March5,
Fabrique d’entreprises régénératives.

Le 5 mars 2020, nous avons décidé d’agir en créant une entreprise à mission, dont le rôle est de développer des entreprises qui produisent localement ce dont l’Humain a besoin dans son quotidien tout en augmentant la capacité des sols et de l’environnement à capter et stocker du carbone.

Ou comment réconcilier la consommation et le vivant.

RÉGÉNÉRER. Verbe transitif
1. Reconstituer (un tissu vivant).
2. Renouveler en redonnant les qualités perdues.

Notre feuille de route pour capter et stocker le carbone

2021 :
Agroécologie

2022 :
Sylviculture

2023 :
Bâti régénératif


Notre Solution


MARCH5 CRÉE 4‰, LA PREMIÈRE FRANCHISE RÉGÉNÉRATIVE


Le MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL LE PLUS EFFICACE APPLIQUÉ AUX MODÈLES RÉGÉNÉRATIFS


L’agriculture est souvent pointée du doigt pour ses externalités négatives…
Elle est pourtant une des solutions majeures pour régénérer.

C’est pourquoi nous commençons par l’agroécologie en lançant la première franchise agricole
permettant d’accélérer cette transition et régénérer les sols.

Nous sommes convaincus que s’alimenter avec des produits issus de l’agroécologie
est l’acte citoyen le plus efficace pour lutter contre le réchauffement climatique.


La Franchise en 4 étapes


• Un accompagnement sur mesure pour une transition sereine, par des experts en agroécologie
installés depuis de nombreuses années, des experts en transformation et en marketing.
• Notre philosophie : une collaboration ouverte et collective en perpétuelle amélioration
grâce à nos surfaces de test dédiées à l’innovation agricole.
• Avec une simple et unique finalité : développer le plus vite possible des systèmes agricoles régénératifs
aux performances à plus forte valeur ajoutée économique.

Étape 1 : état des lieux

• Réalisation de l’état des lieux du système initial

• Analyse de potentiel et des besoins locaux

Étape 2 : structuration du projet et formation

• Design du système régénératif et plan d’actions sur 3 ans avec notamment: diversification des productions principales, à hautes valeurs ajoutées, rémunération carbone, etc.
• Formation avec nos experts en agroécologie
• Accompagnement juridique, administratif et financier

Étape 3 : installation et mise en route

• Mise en route de l’exploitation franchisée March5
• Accompagnement opérationnel
• Connexion avec nos réseaux d’experts et de franchisés, réseau de vente et de valorisation des produits

Étape 4 : accompagnement récurrent

• Mesure de la performance environnementale
• Diversification des revenus et optimisation des performances économiques
• Plan de communication et développement d’une approche marketing dédiée
• Échanges réguliers sur l’exploitation et à distance

CHANGER NE SUFFIT PLUS
IL FAUT LE FAIRE VITE, MASSIVEMENT,
ET DE MANIÈRE SYSTÉMIQUE.

March5

L'équipe

Le 5 mars 2020, une ingénieure agronome spécialisée en trajectoire environnementale, et deux entrepreneurs experts du marketing et de la communication, décident de passer à l’action et créent une entreprise à mission, March5, Fabrique d’Entreprises Régénératives.

Un schéma d’association peu courant, qui combine un profil qui a accompagné les plus grands groupes nationaux et internationaux dans leurs trajectoires régénératives, avec deux experts de la publicité, qui ont souvent aidé ces mêmes groupes, et de nombreuses start-ups, à convaincre toujours plus de consommateurs.

À première vue, nous sommes plus proches d’un oxymore que d’une complémentarité…
Pour autant, agir autrement, en associant des contraires pour enfin obtenir un résultat différent tient plus de la raison que de la folie. Associer les compétences environnementales permettant d’identifier et de déployer les meilleures solutions régénératives, aux compétences de séduction et d’attractivité de la publicité et du marketing, pour faire adhérer le plus grand nombre, permettra, nous le croyons, de modifier la norme sociale et collectivement capter et stocker un maximum de carbone, le plus vite possible.



Franck Baechler

Installé depuis trois ans dans le Loir-et-Cher en agriculture de conservation des sols, Franck Baechler a introduit dans son système céréalier un petit troupeau de bovins (Angus) et d’ovins viande (Solognotes). Après des années de culture en conventionnel, le taux de matière organique de ses sols était tombé drastiquement bas. Réintroduire des animaux d’élevage, dehors toute l’année, lui a permis – grâce au pâturage tournant dynamique et à la production de biomasse - de restaurer le taux de matière organique et donc la vie de son sol !

Dimitri & Ronan

La ferme du Bigna, véritable Éden localisé dans les collines de l’arrière-pays Breton est gérée avec grand soin par Dimitri et Ronan. Ces deux néo-agriculteurs dynamiques innovent constamment sur la ferme transitionnée il y a quelques années en bio avec deux maitres mots: autonomie et diversification. Et ça marche ! À l’atelier porcs plein air (croisés Duroc - Berkshire) nourris avec des aliments 100% produits sur la ferme, sont venus se rajouter au fil des années : un atelier poulets bio

lire la suite...

plein air (Cou-nu noir) avec un parcours en agroforesterie, la production d’huile de lin et de chanvre, la couverture de leur toiture avec du photovoltaïque leur assurant l’autonomie énergétique, ainsi qu'un atelier maraichage. La ferme du Bigna est l’exemple même qui montre que l’agroécologie, en synergie et circulaire, ça fonctionne et en plus c’est bon !

Laurent Haye, Gumi graines

Agriculteur et vice-président de l’association Pour Une Agriculture du Vivant, Laurent est installé dans l’Eure depuis 2000. La transition vers l’agroécologie était pour lui une évidence depuis 2012 et pour y arriver, il a diversifié son système agricole en y introduisant notamment des légumineuses (lentilles, pois cassés, pois chiches, fèves etc.), utiles pour fertiliser naturellement le sol et riches en protéines. Les résultats de ces changements de pratiques ne se sont pas faits attendre :

lire la suite...

de trois vers de terres par mètre carré de terre, il est rapidement passé à 200, signe que son sol est de nouveau vivant et bien portant ! Laurent ne s’est pas arrêté là, il a décidé de se lancer dans la vente directe de ses légumineuses sous la marque Gumi Graines.

L'agriculture régénératrice pour des territoires plus résilients
L’agriculture régénératrice est pourvoyeuse de biens et services à hautes valeurs ajoutées. Elle permet de capter plus de carbone dans les sols, dépollue l’eau, est créatrice de biodiversité, permet d’obtenir des aliments riches en nutriments et rémunère mieux ceux qui nous nourrissent tous les jours : les producteurs.

Quelques partis pris :
• Elle est circulaire et écosystémique, intègre donc l'élevage et les cultures végétales
• La biomasse et en particulier les arbres sont au cœur des systèmes que nous souhaitons développer.
• Elle est plus résiliente donc plus rentable.